Week-end de roi au pays des châteaux

France 
Week-end de roi au pays des châteaux

Partager
Martine Demezuck | 30.11.1999 | 1474 visites | 0Favoris |
Martine Demezuck

L’automne est sur sa fin lorsque nous prenons la route pour un week-end de rêve en Indre et Loire, à quelques 200 km au sud ouest de Paris... Le ciel parisien restait menaçant ce matin là et quelques grains de pluie nous accompagnent jusqu’à Blois. Quelques noms prestigieux de châteaux se succèdent déjà alors que notre route serpente dans la campagne Tourangelle et ses vignobles bien alignés devant de charmantes propriétés. Nous longeons des bois de peupliers tapissés de bouquets de bruyère et de buissons de genets puis la Loire, hivernale et paisible. Chambord, Chenonceau, Azay le Rideau, nos lointains souvenirs d’histoire se matérialisent au fil de la route … Nous dormirons ce soir à Chinon. Une nuit de Roi au Pays des Rois !

Premier régal au Château de Marcay...

Une longue allée bordée d’arbres centenaires et au bout, se détachant sur le bleu pâle du ciel, le Château de Marcay (hôtel membre de la chaîne Relais & Châteaux), grande bâtisse claire au cœur d’un parc impeccable. La voiture crisse un peu sur les graviers, le long de l’allée qui nous mène vers la réception. Dès la porte franchie, le charme agit immédiatement : flambeaux, poutres apparentes, imposante cheminée... On imagine un escalier ancestral menant aux chambres mais non, le modernisme s’est installé aux cœur de ces vieilles pierres : il y a même un ascenseur ! La chambre est superbe, un grand lit tout blanc sur une moquette chamois immaculée, une salle de bains de prince arabe, toute de marbre et de dorures, deux fenêtres donnent sur la piscine, la troisième sur le parc, la quiétude de la campagne tourangelle n’est troublée que par le roucoulement des tourterelles du colombier tout proche. Alors que les premières étoiles apparaissent dans le ciel pur et glacé de cette nuit de novembre, nous dégustons un cocktail accompagné d’adorables tomates cerises et de bébés samoussas, puis nous gagnons la somptueuse salle à manger où une table ronde, blottie dans la tour, nous attend. Le dîner est un enchantement tout en saveurs et parfums. Aneth, miel et lavande se marient admirablement au saumon et au canard moelleux, un excellent Vouvray blanc désaltère ce merveilleux dîner, les plats se succèdent véritables tableaux de couleurs sur assiettes transparentes. Mini bannettes croustillantes , boules de campagne à la châtaigne accompagnent un chariot de fromages à couper le souffle, pas moins de 8 sortes de chèvres différents. Toutes nos saveurs fromagères ou presque sont là ! ! Le dessert nous régale d’une " symphonie " autour de la poire, une autre autour du chocolat, puis c’est le café que nous prendrons au salon dans ces très confortables fauteuils en velours, près de la cheminée. La soirée passe comme un enchantement et c’est tard que nous retrouverons notre chambre, à l’étage. Une nuit calme et douce interrompue au matin par un rayon de soleil timide sur l’oreiller et le cri d’une bergeronnette. Superbe plateau de petit déjeuner, croissants frais, petits pots de confitures, jus d’orange , café brûlant et nous nous arrachons à regret à notre château d’un soir pour découvrir Chinon.

A Chinon, " Jeanne d’Arc... es-tu là ? "

Il n’est pas loin de 11h lorsque nous rejoignons cette charmante petite ville au bord de la Vienne. Nous sommes le troisième dimanche du mois et l’ambiance bat son plein : c’est jour de brocante ! Nous ne résistons pas à quelques coups d’oeils sur les meubles anciens et les bibelots avant de nous éloigner vers le coeur de la cité médiévale. Des maisons à pans de bois côtoient des demeures néogothiques bâties de cette pierre claire qui caractérise tant la Touraine. Dans une impasse, près de la rue Voltaire et du musée du Vin et de la Tonnellerie, les caves Painctes sont d’ailleurs installées dans une portion de ce vaste réseau de galerie d’extraction de la pierre, exploité depuis l’antiquité. Après le carrefour du Grand Carroi et ses demeures du XIV et XVème siècle, la rue Haute Saint Maurice aligne quelques magnifiques hôtels particuliers jusqu'à l’Hôtel du Gouverneur et son escalier double où il nous semble tout à coup entendre le bruissement de la longue robe d’une courtisane... Mais le meilleur reste encore à découvrir... Il fait frisquet et le ciel est bas. Le château, qui domine la ville prend des allures de repère à fantômes ! Nous ne sommes pas nombreux à grimper vers cette longue et imposante forteresse de 400 mètres de long sur 70 de large composée de trois vestiges dont le plus ancien date du Xème siècle. Ce décor chargé d’histoire fût notamment marqué par les travaux engagés par le Comte d’Anjou et le roi d’Angleterre, Henri II Plantagenêt au XIIème siècle. Mais c’est au séjour en ces lieux de Jeanne d’Arc que la ville et le château doivent une grande part de leur renommée, du moyen-âge jusque nos jours. Nous n’y entendrons aucune voix...

Nouvelle nuit de châtelains...

C’est encore tout imprégnés de l’ambiance chevaleresque de cette ville médiévale parfaitement restaurée que nous nous présentons devant les grilles du Château de Brou pour notre seconde nuit "de châtelains". Celui-ci plus modeste (6 ou 8 chambres, pas de restauration), n’est pas un Relais Château mais est recommandé par les Châteaux et Hôtels de France. Relais d’atmosphère et de charme donc. Les grilles s’ouvrent sur un bois de 100 hectares lorsque nous nous présentons au portail. Des chevreuils et des sangliers s’y multiplient tranquillement jusqu’à l’automne, où pour limiter leur croissance, le château organise, pour quelques privilégiés, une ou deux journées de chasse. Le petit château apparaît au fond du bois, bordé d’une immense pelouse qui dégringole jusqu’à une mare ou s’ébrouent des canards . L’accueil y est très agréable. Toutes les chambres ont un nom : la notre sera celle de Diane de Poitiers. Dans cette jolie chambre de caractère, des miniatures représentent l’héroïne dans des faveurs roses. Un cheval de bois et des meubles de style bordent le grand lit. Deux fenêtres s’ouvrent sur le parc d’où l’on peut apercevoir l’âne et les moutons du domaine. Dans la salle de bain, nous apprécions le confort des peignoirs en éponge mousseuse, les mules assorties et un gros flacon d’eau de Cologne à la violette. Peut être celle de Diane ? ? Notre esprit de Parisien est émerveillé ; si près de Paris et pourtant si loin ! ! Au retour de notre dîner en ville, et malgré les premiers frimas de l’hiver, nous prenons plaisir à marcher entre les grands arbres du parc où bruissent les dernières feuilles. Nous tendons l’oreille au hululement de la chouette tandis que nos doigts, tendus vers le ciel, repèrent la Grande Ourse. Au premier frisson venu toutefois, nous ne résistons pas à l’appel de notre chambre et rejoignions vite notre jolie " Diane ", par une porte dérobée.... Au lendemain matin, c’est un sublime petit déjeuner près de la cheminée qui nous attend, avant de reprendre la route pour la capitale. Cette courte escapade, à moins de trois heures de Paris, n’aura duré que deux jours et deux nuits... mais que d’instants magiques.

Partager
Martine Demezuck | 30.11.1999 | 1474 visites | 0Favoris |

info plusinfo plus

 Découvrir le site du Château de Marcay : cliquer ici 

Le site de la ville de Chinon : http://www.chinon.com/

Le site du Château de Brou : http://www.chateau-de-brou.fr/

Merci à ” lapinville.net ” pour sa jolie page sur le château de Chinon : http://www.lapinville.net/chinon.htm

1
commentaires à ce récit de voyage
Souhaitez-vous faire un nouveau commentaire ? Cliquer ici
Moricheau

Merci pour cette excellente référence. je me permets toutefois de poster ce commentaire afin de signaler une erreur sur l'adresse du site du château de Brou qui est à présent http://www.chateau-de-brou.com (et non as .fr)

Bien cordialement ”

Moricheau | 16.08.2016 16h38

Créer un compte

Aujourd’hui voyageur,
demain rédacteur...

Une sélection de 3 articles sera mise en avant chaque mois

Créer un compte
Envoi d'un site thématique

Thématiques : farfouillez avec nous !

Si vous connaissez l'adresse d'une "pépite du net", n'hésitez pas à la partager avec nous !

Envoi d'un site thématique
Envoi d'un site utile

Développons ensemble l'annuaire des sites utiles

Vous connaissez un site utile pour les voyageurs ? Indexez-le dans notre annuaire.

Envoi d'un site utile